JUNEAU, DÉCORATION-PEINTURE            LIVRAISON GRATUITE SUR ACHAT DE 100$ ET PLUS **voir détails

LIVRAISON GRATUITE SUR ACHAT DE 100$ ET PLUS

 
 
0 0,00 $

Vous n'avez pas d'articles dans votre panier.

 

Comment peindre un mur à la perfection?

Comment peindre un mur à la perfection?

Il n’y a rien de tel qu’un projet de peinture pour donner un coup de neuf à votre intérieur. Cependant, pour réussir à peindre un mur à la perfection, il y a plusieurs étapes à respecter telles que l’achat des outils nécessaires, la préparation de la surface, etc. Afin de contribuer à la réussite de votre projet, nous vous avons préparé une liste détaillée des étapes à suivre ainsi que quelques trucs.



Peindre un mur en 5 étapes 

  1. Rassembler le matériel nécessaire

Peindre un mur à la perfection sans avoir le bon matériel c’est un peu comme sauter d’un avion sans parachute. Vous êtes sûr d’échouer avant même d’avoir commencé. Le résultat final de votre travail de peinture dépend en grande partie du matériel que vous utilisez. 

Avoir les bons outils vous facilite le travail et réduit le risque d’erreurs. Il ne s’agit pas d’avoir une pléthore d’outils, mais bien d’avoir les outils nécessaires. Voici le matériel dont vous avez besoin afin de peindre vos murs: 

Vous trouverez ces outils dans la boutique en ligne de Juneau.

  1. Choisir la peinture idéale

La réussite de votre projet sera considérablement influencée par le type de peinture. Il est important de considérer certains critères avant de choisir la peinture à appliquer: la pièce à repeindre, l’éclairage de la pièce, vos préférences personnelles en termes de fini, etc.. Retenez tout de même que les deux principaux critères pour le choix de la peinture sont le type de peinture et le type de fini. 

Le type de peinture

Il existe plusieurs types de peintures. Le choix de la peinture dépend principalement du type de surface (mur intérieur ou extérieur, plafonds, surfaces verticales..). Voici deux choix qui s’offrent à vous:

  • La peinture au latex, également connue sous le nom de peinture architecturale, est le type de peinture le plus répandu sur le marché. Principalement conçue avec de l’acrylique, elle est généralement appréciée parce qu’elle est beaucoup moins odorante et qu'elle est ininflammable. De plus, une fois appliquée, elle retient mieux la couleur et offre une finition de qualité. Elle peut être utilisée pour peindre les surfaces intérieures et extérieures (vérifier les indications du produit). Certaines peintures au latex contiennent un additif anti-fongique qui offre une résistance accrue dans les conditions humides retrouvées principalement dans les salles de bain et cuisines.

  • La peinture à huile sert principalement à protéger les surfaces de l’humidité. Elle peut être appliquée sur les surfaces intérieures et extérieures. À l’intérieur, on l’utilise pour peindre des meubles quand on veut obtenir un fini lustré qui s’apparente à un fini laqué. Principalement, la peinture à l’huile se retrouve dans les apprêts spécialisés et la peinture antirouille.

Le type de fini

Voici les différents types de finis disponibles et leurs caractéristiques:

  • Le fini mat (entre 0 et 5 % de lustre) est reconnu pour l’uniformité qu’il offre à l’application. De plus, il est généralement utilisé pour cacher les imperfections. Par contre, il absorbe la lumière et retient la poussière, ce qui le rend plus difficile à nettoyer. Vous pouvez l’utiliser pour les pièces qui ont besoin de moins d’entretien telles que le salon, la salle à manger ou la chambre à coucher. Il existe maintenant des finis mat lavables.

  • Le fini velouté (entre 5 et 12 % de lustre), également appelé « fini velours », est caractérisé par son élégance et son rendu peu lustré. Il donne à la surface peinte une apparence uniforme. Bien qu’il soit lavable, il a tendance à se souiller plus facilement. Ce type de fini convient parfaitement pour le salon, la salle à manger, les chambres à coucher, les corridors ou les halls d’entrée. 

  • Le fini platine ou perle (entre 12 et 20 % de lustre) se distingue par ses reflets atténués. Il est peu lustré, mais assez résistant à l’usure et facile à nettoyer. Ce type de fini convient à toutes les pièces.

  • Le fini perle ou satiné (entre 20 et 30 % de lustre) est réputé pour sa polyvalence. Son effet lustré réfléchit la lumière et il peut être utilisé dans la plupart des pièces où il y a beaucoup de circulation, car les surfaces peintes sont faciles à nettoyer.

  • Le fini semi-brillant ou semi-lustré (entre 35 et 55 % de lustre) convient aux endroits les plus exposés aux salissures et où il y a une circulation fréquente. Il convient à toutes les pièces.

  • Le fini très lustré ou brillant (85 % et plus de lustre) est caractérisé par sa brillance et son uniformité, même s’il a tendance à faire ressortir les imperfections. Durable et tenace, il peut être frotté vigoureusement sans problème. C’est d’ailleurs ce qui le rend facile à nettoyer. Il convient aux pièces qui nécessitent un nettoyage régulier et où le taux d’humidité est élevé (salle d’eau, salle de bain, cuisine, buanderie, etc). Ce fini se retrouve dans les peintures à l’huile principalement.

Le type de sous-couche (apprêt scelleur)

La sous-couche a plusieurs rôles. Elle permet entre autres d’uniformiser la surface et de cacher certaines imperfections. Vous pouvez l’utiliser pour les grands travaux de peinture, sur les surfaces déjà peintes ou dans les pièces humides. 

Il suffit d’adapter la sous-couche à la surface à repeindre ainsi qu’à la couche de finition. Vous avez le choix entre:

  • L'Apprêt-scelleur au latex  est une sous-couche spécialement conçue pour sceller les surfaces, souvent le gyproc, que l’on veut peindre. En plus de masquer les imperfections, elle uniformise le support et améliore l’adhérence de la peinture de finition. Elle sert de base pour tous les types de peinture acrylique. 

  • La sous-couche 100% acrylique est caractérisée par ses propriétés adhérentes. Elle a la capacité de cacher les couleurs foncées lorsque l’on veut repeindre en pâle.Il est habituellement aussi bon à l’intérieur qu’à l’extérieur.

  • La sous-couche à l’alcool est caractérisée par ses propriétés cache taches. Elle a la capacité de neutraliser les taches noires dues à l’humidité, au tanin et à la nicotine. Elle servira aussi à cacher les noeuds de bois récalcitrants.

  • La sous-couche à l’huile est connue pour ses propriétés durcissantes. Elle permet aux surfaces d'acquérir une meilleure résistance à la condensation et à la moisissure. Elle servira aussi de couche de liaison entre un support précédemment peint à l’huile qu’on veut repeindre au latex.
  • La sous-couche latex super adhérente vous permet d'utiliser un apprêt au latex là où seulement un apprêt à l'huile s'utilisait autrefois. Elle peut s'utiliser sur la céramique ou les vieilles peintures à l'huile par exemple.

  1. Préparer la surface 

Avant de commencer à peindre, il faut absolument préparer la surface afin d'éliminer les imperfections et la poussière. Cette étape est primordiale puisqu’elle détermine le niveau d'adhérence de votre peinture et la qualité de la finition

Voici quelques conseils à suivre afin de bien préparer la surface à peindre: 

  • Une bonne préparation commence par un nettoyage de la surface. Les surfaces à peindre doivent être nettoyées avec un dégraisseur afin d’éliminer les contaminants qui empêchent la peinture de bien adhérer. Si certaines sections du mur s’effritent ou s’écaillent, servez-vous d’une brosse afin de faire décoller tout ce qui lève. Si votre fond n’est pas solide, l’écaillement continuera même si vous posez une nouvelle couche de peinture. Les anciennes couches de peinture poreuses céderont avec une brosse douce. 

  • Une fois le nettoyage terminé, il faut maintenant réparer les imperfections. Le travail doit être fait sur une surface sèche et uniforme. Vous pouvez réparer les irrégularités telles que les fissures ou les trous avec une spatule et l’enduit. Une fois la surface sèche, poncez légèrement. 

  • Une fois que votre surface est uniforme, il faut protéger tous les endroits de la surface que vous n’avez pas l’intention de peindre. Pour ce faire, vous devrez utiliser du ruban à masquer sur les coins de mur, le plafond, les portes, les fenêtres, les prises électriques, les interrupteurs ainsi que les moulures. N’oubliez pas d’utiliser une bâche pour protéger vos meubles et le sol. Si vous êtes habile, le découpage peut se faire aussi avec un pinceau à découper d’excellente qualité.

  1. Appliquer les différentes couches 

Comment peindre un mur à la perfection quand vous avez le matériel nécessaire et que la préparation du chantier est faite? Logiquement, la prochaine étape est celle de l’application de la peinture.

  • L’application de la sous-couche 

Également appelée apprêt scelleur, la sous-couche doit être appliquée afin d’obtenir un résultat final durable de qualité. Avant de l’appliquer, protégez-vous avec un masque de protection si votre peinture émet des composés organiques volatiles. Si vous utilisez un diluant autre que de l’eau, vous devriez aussi vous protéger. 

Afin d’appliquer la sous-couche, vous devez utiliser un rouleau essoré et l’appliquer du haut vers le bas. Pour les droitiers, il est recommandé de commencer par la droite afin de prendre appui sur la surface à peindre avec la main gauche. L’inverse reste valable pour les gauchers. Assurez-vous d’appliquer la couche appropriée et sans excès. Le temps de séchage de la sous-couche est généralement de 30 minutes minimum.

  • L’application de la peinture

Avant d’appliquer la première couche de peinture, certaines conditions doivent être réunies:

  • La température de la pièce doit être de 10 à 20 °C. Une température trop élevée fera sécher la peinture trop rapidement et une température trop basse affectera le temps de séchage. Dans le cas ou vous avez à peindre un plafond, fermez le chauffage!
  • Le taux d’humidité est aussi très important. Il est recommandé de peindre lorsque le taux d'humidité dans votre pièce est inférieur à 40%.
  • La pièce où se trouve la surface à peindre doit être à l’abri de tout courant d’air. Assurez-vous de fermer les portes et les fenêtres! Vous pourrez les ouvrir à nouveau lorsque vous aurez terminé votre travail.

La couche de peinture doit être appliquée au rouleau une fois que la sous-couche a bien séché. L’application doit commencer par les bords et les angles du mur. Faîtes le découpage au pinceau. Le rouleau de peinture doit être passé de façon horizontale pour une application uniforme, puis verticalement pour combler les zones blanches. Répétez ainsi ces différentes étapes jusqu’à ce que la surface soit entièrement peinte. Voici quelques trucs pour vous aider à peindre vos murs à la perfection:

  • Se servir d’un pinceau pour peindre les coins difficilement accessibles ;
  • Avoir un linge humide pour les coups de peinture qui débordent ;
  • Peindre une surface à la fois pour garantir un résultat optimal ; 
  • Éviter de forcer sur le rouleau pendant l’application de la peinture.

Il faudra un temps de séchage variant de 4 à 6 heures pour un latex.

  1. Finition et nettoyage final

Dernière étape très importante, la finition et le nettoyage du chantier après les travaux: 

  • Retirez le ruban à masquer aussitôt après avoir peint ; 
  • Retirez la bâche de protection ;
  • Fermez hermétiquement le pot de peinture avec un maillet de préférence. Un marteau va endommager le couvercle qui deviendra moins hermétique.
  • Nettoyez vos pinceaux aussitôt que possible ; 
  • Faites sortir tous les déchets et aérez la pièce pour la débarrasser des composés organiques volatils (COV).

Catégorie

Mot(s)-clé(s)
Par L'équipe des experts en peinture Juneau